La phrase infinie

Page 23 sur 44 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 33 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Lun 5 Oct 2015 - 15:52

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Lun 5 Oct 2015 - 16:54

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Lun 5 Oct 2015 - 18:01

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Castagnette le Lun 5 Oct 2015 - 18:51

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche

_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Castagnette
Meneur
Meneur

Messages : 10545
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Lun 5 Oct 2015 - 19:06

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Lun 5 Oct 2015 - 19:23

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Lun 5 Oct 2015 - 21:03

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Lun 5 Oct 2015 - 21:22

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Lun 5 Oct 2015 - 21:35

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Zenyth le Mar 6 Oct 2015 - 1:18

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau
avatar
Zenyth



Messages : 2561
Date d'inscription : 12/06/2012
Localisation : Là ou tu n'es pas

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mar 6 Oct 2015 - 1:46

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Mar 6 Oct 2015 - 15:27

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mar 6 Oct 2015 - 16:51

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Mar 6 Oct 2015 - 17:08

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Zenyth le Mar 6 Oct 2015 - 17:16

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté.
avatar
Zenyth



Messages : 2561
Date d'inscription : 12/06/2012
Localisation : Là ou tu n'es pas

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mar 6 Oct 2015 - 17:31

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté.

Invraisemblable ?
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Lectro le Mar 6 Oct 2015 - 18:27

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. C'est
avatar
Lectro



Messages : 4441
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 21
Localisation : Zaap rivage

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mar 6 Oct 2015 - 18:48

Mééé nan tu dois continuer après "Invraisembable?" boulzor

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté.

Invraisemblable ? C'est possible pourtant!
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Castagnette le Mar 6 Oct 2015 - 21:44

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré

_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Castagnette
Meneur
Meneur

Messages : 10545
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mar 6 Oct 2015 - 21:54

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Castagnette le Mer 7 Oct 2015 - 9:51

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que les libellules

_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Castagnette
Meneur
Meneur

Messages : 10545
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mer 7 Oct 2015 - 19:58

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que les libellules sans ailes
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Castagnette le Mer 7 Oct 2015 - 21:36

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que les libellules sans ailes volent

_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Castagnette
Meneur
Meneur

Messages : 10545
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Sensui le Mer 7 Oct 2015 - 22:01

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que les libellules sans ailes volent gaiement
avatar
Sensui



Messages : 7310
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Castagnette le Mer 7 Oct 2015 - 23:33

Cette fessée sanglante était en fait douce caresse ratée destinée au début à Guntera qui avait fuit lâchement de son terrier de marmottes albinos indonésiennes pour se réfugier dans un baril de jus d'ananas pimenté au tabasco. Aussi Guntera, quinzième fils de sa maman Gertrude la Guenon, fut sévèrement réprimandé par le Duc de Montmirail qui détestait les haricots bleus fluo pas frais que Guntera avait acheté auprès de Ursule le dealer. Cependant, revenons à nos moutons, précisons que pendant l'affaire dont Deromini était le principal ananas acidulé et sucré aux olives vertes dénoyautées, il avait cassé son téléphone rouge en essayant de l'introduire dans son cartable d'écolier troué de trous et de tissus synthétiques réalisés à partir de poires transformées en caoutchouc bio et recyclable mais le père Fouettard, encore lui, ne savait pas que le salami danois avait des vertus aphrodisiaques mortelles. C'est pourquoi Lectro et les Crépusculiens se mirent nu pour danser le Limbo avec un ballon dégonflé, mais un autre dinosaure velu arriva devant eux pour se dandiner d'un pied sur l'autre pour, en fait, c'est pas grave, on recommence à chanter Let it be, de Madonna en se frottant les fesses avec une allumette cramée par Jean-rené de la comté qui ne savait parler le chat ni même l'uruk hai... quel inculte ce poltron de Rhecks… Cassé ! Brisé ! Eclaté ! Trucidé ! Plus rien ne me touche pendant ma siesssste éveillée grâce à mes réflexes inexistants à la JCVD, acronyme pour Jazzman Carbonisé mort à la truffe, c'est parti comme du lubrifiant Durex à la fraise fluorescent. Johnny utilisait la rampe à bonbon pour se gaver de snickers secs qu'il ramena d'Italie afin de jouer à "J'enfonce des marmottes dans les canalisations". Les marmottes venues d'Asie mangeuses de sables comprenaient pas ce qu'elles devaient déboucher donc elles pleurèrent avec des larmes acides qui fondaient grâce à une concentration des plus horribles poisons de licornes sans corne unijambistes ailées de plumes d'oie resplendissantes de blancheur, ce qui causa la perte de Berte et de leurs pattes arrières. C'est désespérant de voir boiter celles-ci à cause de la terre brulée par Jafar dans un élan de générosité inhabituel il avait mangé une gaufre bleue comme un Rubis aiguisé qui eu pour effet une paralysie du cerveau de gauche qui l’empêcha de se rasseoir debout il restera puceau donc pour se dépuceler par un bonobo français bien monté. Invraisemblable ? C'est possible pourtant, malgré le fait que les libellules sans ailes volent gaiement autour

_______________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Castagnette
Meneur
Meneur

Messages : 10545
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 22
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase infinie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 44 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 33 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum